Quand partir ?

Bonne nouvelle : on peut visiter l'Australie toute l'année. Toutefois, selon l'époque à laquelle vous souhaitez vous y rendre, il faut bien déterminer votre itinéraire pour bénéficier des conditions climatiques les plus favorables. Ou a contrario, déterminer la meilleure époque selon votre itinéraire.

Plusieurs types de climats coexistent en Australie : climat tropical au Nord, méditerranéen à l’Ouest, tempéré au Sud, désertique à l’intérieur du pays. Pour simplifier cela, on peut globalement diviser le pays en deux zones climatiques : la moitié Nord (climat tropical possédant une saison sèche et fraiche, et une saison humide) et la moitié Sud (4 saisons, inversées par rapport à celles de l’Europe).

De décembre à février, durant l’été austral, privilégiez les Etats du Sud où la météo est la plus favorable. Attention, cette périodeest celle des vacances scolaires australiennes : les destinations les plus populaires sont alors très fréquentées, et généralement réservées des mois, voire un an à l’avance.

Entre décembre et février, il est conseillé d’éviter le Centre et le Nord, qui subissent des températures caniculaires, des précipitations abondantes, voire des cyclones, et la présence de méduses mortelles (Nord-Est et Grande Barrière de Corail).

De juin à septembre, les conditions sont excellentes dans la moitié Nord du pays, et parfaites pour l’exploration de la Grande Barrière de Corail.

La meilleure période pour visiter l’outback (l’arrière-pays semi-aride de l’Australie) s’étend de juin à septembre. Lors de l’été austral (de décembre à février), les températures peuvent monter jusqu’à 50°, et les coins d’ombre sont rares.

Pour visiter les différentes régions durant le même voyage, privilégiez le printemps (septembre à novembre). L’automne (mars à mai), est également une période favorable, pendant laquelle vous éviterez les extrêmes.